-  Lundi 21 September 2020

Littérature: Je pense à toi, toujours…

 -  Binod Khakurel

Je vois une plante dans le jardin en face de ma fenêtre. Elle avait perdu toutes ses feuilles et s'est recouverte à nouveau. Elle a l'air cristallin, et affiné. Avec plusieurs fleurs splendides sur ses branches ; elle semble être joyeuse. De ses pétales entrouverts émane une éclisse de sa gaieté, jusqu'à l'autre côté de ma fenêtre. Je l'ai longuement contemplée hier soir et sans que je m’en rende compte, un sourire éphémère est né sur mon visage. Puis, je pensais à toi, car te voir en face de moi faisait fuir la grisaille et me rendait heureux et je ne pouvais m’empêcher de sourire.

Je voudrais que tu saches que je pense très fort à toi, toujours…



            A lire aussi:
 Est-il possible de s’aimer pour la vie ? Un amour « éternel » est-il concevable ?
Un moment avec elle…

L'amitié est une fleur...



© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Binod Khakurel



2007-07-29
J'ai vraiment adoré ce site
par ce que j’aime tout simplement....

aziiz
2014-10-25
C'est difficile d'aimer pour la vie. Il faut simplement aimer pour ne pas recevoir un choc après. On se rend malade quand on aime.
Nicole OLOU
2015-05-25
L'amour fait mal lorsque il n'est pas partagé, ceux ou celles qui ont eu la chance de croiser l'amour réciproque quelles savourent tant que c'est possible...
Louise Bourgoin

Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com