-  Vendredi 16 Avril 2021

EADS va faire fabriquer en Inde des composants militaires

 -  Reuters

BANGALORE -  le 07 Février 2007
EADS annonce qu'il signera jeudi un accord avec le groupe indien d'ingénierie et de mécanique Larsen & Toubro pour faire fabriquer en Inde des composants pour ses systèmes de défense.

Le consortium européen d'aéronautique utilisera les infrastructures de L&T pour produire les composants qui seront intégrés dans les systèmes militaires d'EADS destinés à l'export, a déclaré mardi Yves Guillaume, directeur d'EADS Inde, à Reuters en marge d'une conférence de presse.

Il n'a pas précisé les termes financiers de l'accord.

EADS a déjà annoncé son intention d'investir sur 15 ans environ deux milliards d'euros en Inde dans les activités de production et de recherche & développement.

Ce projet inclut le centre d'ingénierie d'Airbus à Bangalore.

Guillaume a précisé que l'avionneur, filiale d'EADS, avait déjà débuté les entretiens d'embauche pour ce centre, et qu'une quarantaine de personnes devraient être recrutées d'ici la fin avril.

Il a expliqué que le consortium renforçait ses approvisionnements en Inde en raison des bas coûts pratiqués sur place et afin de faire face à un besoin de capacité supplémentaire, mais souligné que ce développement des opérations indiennes n'était lié à aucun plan de restructuration en Europe.

Cet exercice n'est pas un exercice de délocalisation (...) Nous ne sommes pas en train de fermer des usines ou des centres de recherche en Europe pour les transférer en Inde (...) Nous entrevoyons des capacités (en Inde) qui ne sont pas disponibles en Europe, a-t-il ajouté.

Airbus, frappé durement par des délais en série au niveau de la production et des livraisons de son futur superjumbo A380, et par la coûteuse refonte de son programme A350, doit dévoiler les détails de son plan de restructuration le 20 février.

EADS et Airbus participent au sixième salon aéronautique que l'Inde organise tous les deux ans à Bangalore, dans le sud du pays.

L'avionneur a par ailleurs annoncé être en discussions avec des compagnies aériennes indiennes au sujet de l'A380, mais Kiran Rao, président d'Airbus Inde, a précisé que les négociations n'en étaient qu'à un stade très préliminaire.
 
Source: Reuters
 07 Février 2007
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Reuters




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com