-  Dimanche 11 Avril 2021

Construction d’un nouveau Centre culturel Charles Baudelaire à Maurice

8 avril 2007
Mme Brigitte Girardin, ministre français délégué à la Coopération, au Développement et à la Francophonie, a donné, mardi dernier, le coup d’envoi à la construction d’un nouveau Centre culturel Charles Baudelaire (CCCB), le troisième donc après l’ancien de Roches-Brunes et l’actuel de la rue Gordon, Rose-Hill. Le nouveau CCCB sera construit, toujours à Rose-Hill, mais route du Réduit, en face de l’immeuble de la Sécurité sociale, à proximité de l’église anglicane de la Sainte-Trinité et des locaux de la MSPCA.

Sans être idéal, ce site offre quand même pas mal d’avantages. Nombre de jeunes, étudiant dans les établissements scolaires et de formation d’Ébène, passent devant ce site pour se rendre à la gare routière de la Place Cardinal-Margéot. Celle-ci est assez proche pour permettre à plus d’un usager du transport en commun de s’imposer encore quelques minutes de marche pour s’offrir une halte culturelle, le temps de prendre connaissance des différents services culturels que le CCCB offrira aux Mauriciens. Il sera définitivement plus proche de ce carrefour vital qu’est la gare routière Cardinal-Margéot que ne le sont actuellement les locaux actuels de la rue Gordon.

Nous pouvons donc augurer une plus grande affluence aux différentes manifestations culturelles devant y avoir lieu dans un proche avenir. Cela ne nous consolera pas pour autant du regrettable refus de la CWA, dans les années 1990, de céder ses locaux, dans une ancienne caserne française, à la rue Decaen, Port-Louis, à deux pas de la gare Victoria, à l’Alliance française pour y construire ses nouveaux locaux. Celle-ci dut se contenter d’un terrain particulièrement instable à Bell-Village, avec pour résultats que ses locaux sont pratiquement infréquentables à qui n’est pas motorisé.

Le nouveau CCCB, à l’entrée de Rose-Hill, permettra justement à ses familiers d’y accéder plus facilement en voiture en raison de la proximité des voies rapides de l’autoroute Port-Louis – Saint-Jean et de la nouvelle zone d’Ébène. De plus, le nouveau CCCB prend les dispositions qui s’imposent pour le stationnement adéquat des voitures.

Nous ne devons jamais sous-estimer l’importance d’une bonne communication entre ceux qui organisent des activités culturelles et ce grand public que l’on rencontre principalement, à Maurice, au niveau des principales gares routières (Cardinal-Margéot, Ian-Palach, gare Victoria et Place de l’Immigration). S’il n’est pas toujours possible aux principaux organisateurs d’événements culturels d’y avoir pignon sur rue, ils pourraient peut-être se contenter d’un système d’affichage protégé, leur permettant de faire savoir, au plus grand nombre ce qui s’organise et se déroule dans leurs murs, même si ceux-ci sont relativement éloignés des principaux lieux de passage.

Certains commerçants, idéalement placés, à proximité de ceux-ci, pourraient être intéressés de servir d’intermédiaires, à certaines conditions, entre les organisateurs d’activités culturelles et le grand public. L’essentiel demeure que le plus grand nombre de personnes soient au courant de ce qui s’organise à Maurice sur le plan culturel.

La construction d’un nouveauCentre culturel Charles Baudelaire représente un coût infrastructurel, bien sûr. Il est entièrement pris en charge par la France. Il pourrait cependant quelque peu chagriner les Mauriciens les plus attachés à leur patrimoine culturel. Une indiscrétion laisse entendre qu’il se pourrait que le prix à payer pour la construction du nouveau CCCB pourrait être la vente des locaux actuels de la rue Gordon (un moindre mal) mais aussi – et c’est là que le bât pourrait blesser – ceux du Consulat de France, à la rue Saint-Georges, Port-Louis.

Source: www.lexpress.mu
Site à visiter: www.ambafrance-mu.org



Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com