-  Mercredi 14 Avril 2021

Baudelaire - Repères biographiques

Un théoricien de l'art

Baudelaire s'est gardé de regrouper ses idées dans un manifeste, refusant de construire un système définitif. Sa réflexion est cependant capitale pour l'évolution du genre poétique. Pour lui, en effet, le poète est un témoin privilégié de son temps, dont il met en valeur la « modernité ». Ennemi d'un art à thèse ou à thème, il est au service exclusif du Beau. Et cette Beauté, relative au pays et au temps où elle naît, doit déranger et étonner par sa bizarrerie (« Le Beau est toujours bizarre »), par la pluralité de ses formes. En outre, elle doit élever l'homme au-dessus de lui-même, vers un monde parfait. Le poète s'investit alors d'une mission : transfigurer en mythe le quotidien, grâce à son imagination. Percevant des analogies, des « correspondances » entre les mondes sensible et supérieur, il les communique par son art, et fait émerger du milieu des sensations éparses un nouvel ordre.

Le précurseur du symbolisme

En réaction contre les romantiques, Baudelaire préconise de chercher au-dedans de soi une façon plus authentique de sentir. De même, il se détache des parnassiens et des théories de « l'art pour l'art », qu'il juge stériles. Enfin, il s'écarte du réalisme, préférant à la nature les chimères de son imaginaire. En ce sens, il préfigure le symbolisme par son art de la suggestion et de la transfiguration, ainsi que par sa recherche de la beauté pure. Aussi Verlaine, Rimbaud ou Mallarmé se reconnaîtront-ils dans la poésie baudelairienne et chercheront-ils par des correspondances à pénétrer également le monde idéal. Cependant, comme l'écrit Antoine Adam, « le symbolisme français » ne serait-il pas « l'application le plus souvent médiocre de l'esthétique des Fleurs du mal » ?

Un homme entre trois femmes

Baudelaire fait preuve d'un goût précoce pour les femmes et pour leur univers. D'où l'existence de trois cycles dans Les Fleurs du mal, correspondant aux trois femmes de sa vie. D'abord celui de Jeanne Duval, la mulâtresse à la « gorge aiguë », qui incarne pour le poète l'amour charnel et dépravé. Puis celui de « la Présidente », Mme Sabatier, qui symbolise l'amour idéal, désincarné, la pulsion de tout être humain vers Dieu. Enfin, celui de Marie Daubrun, une actrice, modèle de la sœur rassurante et douce. De ces trois femmes, Baudelaire retient surtout les deux premières, images de ses désirs contradictoires (« Il y a dans tout homme et à toute heure deux postulations simultanées, l'une vers Dieu, l'autre vers Satan », Mon coeur mis à nu).

Un poète maudit

Désabusé, lassé et amer, Baudelaire avait un sens aigu de l'ennui et du néant de son existence. « Je crois que j'ai dérivé dans ce que les gens du métier appellent un hors-d'oeuvre. Cependant je laisserai ces pages, car je veux dater ma tristesse », écrit-il dans Fusées. Aussi les thèmes développés par le poète au milieu d'un XIXe siècle pudibond (érotisme, amours défendues, descente aux Enfers, opium) choquèrent-ils les contemporains par leur audace et firent-ils de Baudelaire un poète maudit au même titre que Nerval, Lautréamont, Rimbaud ou Artaud.

Un maître du sonnet

Baudelaire n'a pas innové dans la forme poétique autant qu'il l'a fait dans les thèmes et dans l'esthétique. Malgré quelques poèmes de forme originale (Harmonie du soir, L'Invitation au voyage), il trouve surtout dans la tradition et le classicisme du sonnet hérité de la Pléiade le champ propre à l'expression ramassée de sa poésie. « Parce que la forme du sonnet est contraignante, l'idée jaillit plus intense ».

Ce texte est extrait de l'ouvrage
« Mémo Références • Dictionnaire de la littérature française »,
Évelyne Amon, Yves Bomati, Éditions Bordas. Tous droits réservés.



Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com