-  Jeudi 02 Avril 2020
     

    Manifestation à Paris et à Bruxelles contre 57 ans d’occupation du Tibet - 7 octobre 07

     -  Tibet Info

    Manifestation contre l’occupation du Tibet, 7 octobre 2007 15h, Trocadéro, Paris
    Appel de la Communauté tibétaine en France

    Récemment, deux incidents graves se sont produits dans différentes régions tibétaines qui éveillent nos inquiétudes et nos préoccupations quant au sort des Tibétains qui n’ont fait que demander aux autorités chinoises de respecter la liberté d’expression du peuple tibétain et d’accepter le retour du Dalaï Lama au Tibet.

    A titre d’exemple : cet été lors d’un festival de course de chevaux dans la région de Lithang au Tibet, Monsieur Rongye Adrak a lancé un appel publiquement en demandant aux autorités chinoises "de respecter concrètement la liberté d’expression du peuple tibétain et d’accepter le retour du Dalaï Lama au Tibet".

    Cette demande a été exprimée de façon pacifique. Monsieur Rongye Adrak a été arrêté immédiatement par la "force du Bureau de la Sécurité publique" et il est détenu dans un endroit inconnu, seulement pour avoir exprimé ses opinions politiques.

    Un autre incident s’est passé dans la "Préfecture autonome tibétaine de Ganaune dans la province de Gansu" ; d’après le rapport de "Human Rights Watch", sept adolescents tibétains originaires des régions nomades suivaient des cours dans une école secondaire de Bora Amtchok qui se trouve sous l’administration du district de Zangtchou Zong à Labrang Tashi Tchèl. Ils ont été arrêtés sur la base de soupçons par la police qui leur reproche d’avoir inscrit sur les murs du bâtiment public des slogans appelant à "l’indépendance du Tibet et au retour du Dalaï Lama au Tibet". Les noms des jeunes sont les suivants : Lhamo Tseten, âgé de 15 ans, Drolma Kya, âgé de 14 ans, Chopa Kyap âgé de 14 ans, un autre garçon appelé aussi du même nom Lhamo Tseten âgé de 15 ans, les autres noms restant inconnus. Dans le Tibet occupé, le seul fait d’exprimer pacifiquement une opinion politique coûte la prison avec son lot de tortures et de travaux forcés sans fin.

    Nous appelons les associations de défense des Droits de l’Homme et de la démocratie, les organisations humanitaires, les journalistes qui défendent la liberté d’expression dans le monde, les syndicats qui défendent les droits des salariés contre l’exploitation, les dissidents chinois, et les Uigours vivant en France à venir nous rejoindre pour dénoncer les violations massives des droits les plus fondamentaux des Chinois, des Mongols, des Uigours et des Tibétains par ce régime totalitaire ( Parti Communiste Chinois) et de demander la libération immédiate de Monsieur Rongye Adrak et des sept adolescents tibétains sans délai.

    Venez nombreux avec des pancartes, des drapeaux tibétains, et des bougies à la main.

    Cet appel est lancé par l’Association de la "Communauté tibétaine de France et ses Amis", 28 rue Sorbier 75020 Paris.



    Manifestation "57 minutes pour le Tibet", 7 oct, Bruxelles

    57 minutes pour le Tibet
    contre 57 ans d’occupation chinoise

    Le 7 octobre 1950, l’armée chinoise entrait au Tibet.
    57 années d’occupation s’en sont suivies, 57 années de répression, de destructions matérielles mais aussi culturelles et environnementales.
    Actuellement, la colonisation s’accélère, la dégradation de l’environnement s’aggrave et, avec l’approche des Jeux Olympiques, la répression se durcit à nouveau.

    Les Amis du Tibet poursuivent leur action pour la reconnaissance des droits du peuple tibétain. Ils s’inscrivent dans la campagne internationale de l’International Tibet Support Network, et notamment dans la campagne "Bring Tibet to Beijing", à l’approche des JO de Pékin.
    Plus que jamais, la mobilisation internationale doit s’accentuer sur les autorités chinoises, ainsi que sur les responsables de nos pays pour qu’ils prennent réellement en compte la question tibétaine.

    La manifestation "57 minutes pour 57 ans d’occupation du Tibet" aura lieu avec les Tibétains de Belgique devant l’Ambassade chinoise le dimanche 7 octobre 2007de 17h à 17h57, 463 avenue de Tervuren à Auderghem (tram 44)

    Contact : Marc Liégeois, président de "Les Amis du Tibet" 04 95 209 902

    Source:  Tibet Info - www.tibet-info.net  et  www.tibet-info.org
    © FRANCE NEPAL info

    Lire d’autres articles de Tibet Info




    Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

    Nom-Prénom (*)
    e-Mail
    Commentaire (*)
    Sec Image
    Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
    francenepal.info Web Google

    ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
    Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com