-  Mercredi 23 September 2020

Découverte au Népal d'une nouvelle sous-espèce de la Prinia de Burnes

 -  Ornithomedia

La région comprise entre l'Inde et la Chine réserve bien des surprises aux ornithologues: après la redécouverte en juin 2006 du Perdicule de Manipur dans l'Assam (Inde) et la description en septembre 2006 d'un nouveau Garrulaxe dans l'Arunachal Pradesh (Inde), des scientifiques népalais ont publié en décembre 2007 dans le bulletin trimestriel Danphe de l'association Bird Conservation Nepal la description officielle d'une nouvelle sous-espèce de la Prinia de Burnes et qui a été nommée Prinia burnesii nipalensis.

Elle avait été observée pour la première fois le 1er avril 2005 dans la réserve naturelle de Koshi Tappu, à l'Est du Népal par l'ornithologue Suchit Basnet et par Badri Chaudhary, le président du Nepal Rare Birds Committee (NRBC).

Introduction

Des scientifiques népalais ont décrit une nouvelle sous-espèce de la Prinia dde Burnes (Prinia burnesii) découverte dans la Réserve naturelle de Koshi Tappu (KTWR), à l'Est du Népal.
Elle avait été observée pour la première fois le 1er avril 2005 par l'ornithologue Suchit Basnet et par Badri Chaudhary, président du Nepal Rare Birds Committee (NRBC).

Ce nouveau taxon a été appelé Prinia burnesii nipalensis. Mr Basnet, qui a déjà découvert plusieurs nouvelles espèces pour le pays, commente ainsi cette nouvelle découverte: "il s'agît d'une expérience fascinante et excitante. C'est probablement la donnée la plus intéressante jamais validée par le Nepal Rare Birds Committee depuis sa création en 2001".

Les ornithologues considèrent que qu'il s'agît de l'événement ornithologique au Népal depuis la découverte de la Turdinule immaculée (Pnoepyga immaculata) il y a presque 17 ans.
Des scientifiques de l'association Bird Conservation Nepal (BCN), dirigée par l'ornithologue Hem Sagar Baral, ont réalisé des études plus approfondies sur le statut taxonomique de l'oiseau, et ont donc considéré que cet oiseau constituait une nouvelle sous-espèce pour la Science. Les conclusions de ces études ont été publiées en décembre 2007 dans le bulletin trimestriel Danphe (Volume 16, numéro 4), la revue de Bird Conservation Nepal.
Les autres membres de l'équipe étaient Suchit Basnet (Président du Nepal Rare Birds Committee), Hathan Chaudhary, Badri Chaudhary, Tika Giri et Som GC, tous des ornithologues reconnus dans le pays.

Hem Sagar Baral, l'auteur principal de l'article, explique: "cette sous-espèce est endémique au Népal. La découverte d'un nouveau taxon dans la réserve de Koshi Tappu, pourtant l'un des secteurs les plus suivis du pays d'un point de vue ornithologique, suppose que d'autres taxons pourraient être découverts ailleurs au Népal. Nous devons rassembler les moyens nécessaires pour mieux étudier les oiseaux du pays et connaître les besoins de protection".

Description

L'holotype (l'exemplaire de référence) est un mâle qui a été déposé au Muséum d'Histoire Naturel de Kathmandu. Trois autres individus (un mâle, une femelle et un juvénile ) ont été déposés dans les collections de l'établissement.
Longueur du corps du mâle: 16,4 cm.
Longueur du corps de la femelle: 15 cm. Longueur du corps du juvénile: 14 cm.
L'adulte de cette nouvelle sous-espèce est gris-olive à brun. La tête et la nuque sont plus gris que le dos, les ailes et la queue, qui sont plus bruns. La gorge et la poitrine sont plus claires que le reste des parties inférieures.
Présence d'un léger sourcil grisâtre qui atteint l'arrière de l'oeil. La tête est plus densément striée que le dos. Les raies sombres du dos sont plus larges que celles de la tête.
Les ailes sont brun-gris uniforme. La queue est longue, gris-brun, la rectrice centrale étant la plus longue.
La mandibule supérieure est gris corne, la mandibule inférieure est pâle, plus sombre vers la pointe. Les pattes sont de couleur chair. Les yeux sont brun moyen.
Le juvénile est semblable aux adultes mais est légèrement moins marqué sur la tête et le corps. Présence de roux clair aux sous-caudales.

Deux autres sous-espèces

Il existe deux autres sous-espèces de la Prinia de Burnes:
- Prinia burnesii burnesii, présente au Pakistan le long de plusieurs affluents de l'Indus et au Pendjab, l'état voisin indien.
- Prinia burnesii cinerascens, vivant le long du fleuve Bramhapoutre dans l'état indien de l'Assam, mais aussi dans les états indiens voisins et au Bangladesh.
La nouvelle sous-espèce présente des caractères intermédiaires entre les deux sous-espèces et semble ainsi faire le "lien" entre les deux.
P. b. nipalensis diffère de P. b. burnesii par un dessus plus gris, la présence de roux aux sous-caudales, et un dos et une tête finement striés. Elle ne possède pas de zone cannelle sur la nuque. La queue est plus courte.
P. b. nipalensis diffère de P. b. cinerascens par des couleurs un peu plus chaudes, des ailes plus longues, et la présence d'une teinte roux clair aux sous-caudales. On note aussi une zone auriculaire grise absente chez P. b. cinerascens.
Le chant de P. b. nipalensis est plus mélodieux que celui des autres prinias du Népal. Il ressemble étroitement à celui de la sous-espèce nominale.

Habitat et statut

Tous les oiseaux vus et entendus ont été localisés dans des zones à hautes herbes sur de petites îles sur la rivière Koshi.
La végétation est constituée de Saccharum spontaneum, S. arundinacea, Typha elephantine et Phragmites karka.
De petits arbres (Dalbergia sissoo) et des buissons (Casurina ssp.) poussent aussi parmi ces hautes herbes.
Les oiseaux étaient absents des prairies dérangées proches des villages, ce qui souligne leur préférence pour des zones non perturbées.
Ce nouveau taxon est un nicheur résident menacé par la destruction de son habitat. Toutefois, des études ultérieures pourraient révéler sa présence dans des habitats similaires dans d'autres régions du pays, par exemple dans les parcs nationaux de Chitwan et de Bardia ou dans la Suklaphanta Wildlife Reserve.
Sa population a été estimée a à 500 oiseaux pour tout le Népal.

La réserve naturelle de Koshi Tappu

Cette réserve est située dans la zone d'inondation de la rivière Sapta-Koshi, l'un des trois principaux affluents du Gange, dans les districts de Saptri et de Sunsari à l'Est du Népal. Elle a été créée en 1976 principalement pour protéger l'habitat de la dernière population népalaise d'Arnis (Bubalus arnee arnee), un Bovidé proche du Buffle domestique.

La réserve a la forme d'un quadrilatère de 10 km sur 10 km, atteignant au Nord la frontière avec l'Inde.
Du fait du caractère "destructeur" des inondations de ce cours d'eau lors de la mousson, des digues de 7 à 10 m de haut ont été érigées, qui perturbent depuis le fonctionnement de l'écosystème.

La végétation est principalement constituée de prairies à hautes herbes ponctuées de bois d'Acacia catechu et de Dalbergia sissoo, ainsi que de ripisylves décidues le long des rivières.

280 espèces d'oiseaux ont été notées, dont de nombreux migrateurs et hivernants. Des espèces rares nichent dans cette zone, comme l'Outarde du Bengale (Houbaropsis bengalensis) et le Francolin multiraie (Francolinus gularis).

Concernant les mammifères, outre la centaine d'Arnis (qui se distinguent des buffles domestiques par leurs grandes cornes), on rencontre notamment les Cerfs cochon (Axis porcinus) et axis (Axis axis), l'Ours à collier du Tibet (Ursus thibetanus) et l'Antilope Nilgaut (Boselaphus tragocamelus). Les cours d'eau abritent le rare Dauphin du Gange (Platanista gangetica), ainsi que l'étrange Gavial du Gange (Gavialis gangeticus).

La réserve contribue à l'économie locale grâce à l'attribution de permis de pêche et à l'autorisation de la cueillette de fruits.
Elle peut être atteinte par la East-West Highway qui la longe, ou par avion depuis Katmandou vers Biratnagar, une ville située à 45 minutes et où est installé le siège.

Source

Hem Sagar Baral, Suchit Basnet, Hathan Chaudhary, Badri Chaudhary, Tika Giri et Som GC: "A new subspecies of the Rufous-vented Prinia Prinia burnesii found in Nepal", Danphe (Bull. 4 Vol. 16), décembre 2007.
Bird Conservation Nepal - E-mail:
bcn@mail.com.np - Site web: www.birdlifenepal.org.

Réagissez à cet article sur notre forum Voyage / Observations ou par e-mail à david.bismuth@ornithomedia.com.
Vous pouvez soutenir Ornithomedia.com

 
Date: 07/02/08 - Non soumis au Comité de Lecture

Source: www.ornithomedia.com

© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Ornithomedia




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com