-  Vendredi 16 Avril 2021
     

    Le représentant spécial de l'ONU ‘très inquiet’ devant la violence au Terai

     -  ONU

    19 février 2008 – Ian Martin, le Représentant spécial du Secrétaire général au Népal, s’est dit « très inquiet » au sujet de la situation dans la région du Terai, où une personne a été tuée et plusieurs blessées ces derniers jours lors de violents incidents.

    « J’ai demandé au ministre de l’Intérieur de prendre toutes les mesures possibles pour éviter l’usage excessif de la force, et aux leaders du Front Madhesi Uni Démocratique de demander aux manifestants de rester pacifiques et d’éviter la participation des enfants aux manifestations », a déclaré Ian Martin dans un communiqué publié hier à Katmandou.

    Dans plusieurs endroits du Terai, des équipes du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et de la Mission des Nations Unies au Népal (MINUNEP) qui étaient présentes sur les lieux ont été témoins de l’usage excessif de la force par des membres de la police népalaise et de la force de police armée, y compris des coups portés contre des manifestants qui avaient été maîtrisés, a déclaré le Représentant spécial.

    Le HCR va enquêter sur les actions de la police, qui a eu recours aux gaz lacrymogènes, aux balles en caoutchouc et, dans plusieurs cas, aux munitions.

    Les équipes de l’ONU ont aussi vu que la police a été la cible d’attaques avec jets de pierres, et comment certains ont tenté de fermer les bureaux publics, de vandaliser des biens. Certains manifestants portaient des armes à feu ou des bombes à essence, ont rapporté les témoins.

    Certains enfants se trouvaient dans la foule et participaient aux violences, notamment en lançant des pierres.

    « La MINUNEP a, de façon répétée, demandé que les griefs des Madhesi et d’autres groupes marginalisés soient pris en compte par le gouvernement et par l’Alliance des Sept Partis, à travers le dialogue », a rappelé Ian Martin.

    « J’espère que toutes les personnes concernées vont reculer devant l’escalade de la violence et poursuivre l’intérêt commun, qui est l’élection d’une Assemblée constituante inclusive dans un climat favorable ».

    Source: l'ONU - www.un.org
    © FRANCE NEPAL info

    Lire d’autres articles de ONU




    Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

    Nom-Prénom (*)
    e-Mail
    Commentaire (*)
    Sec Image
    Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
    francenepal.info Web Google

    ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
    Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com