-  Mercredi 24 Juillet 2019

Pakistan: le Premier ministre demande aux extrémistes de déposer les armes

 -  AFP

ISLAMABAD, 29 mars 2008 — Le nouveau Premier ministre Youssouf Raza Gilani a promis samedi de faire de la lutte contre le terrorisme sa priorité, tout en demandant aux combattants islamistes de renoncer à la violence et d'intégrer la scène politique au Pakistan.

Youssouf Gilani a ainsi confirmé la volonté affichée de la coalition au pouvoir de revoir la stratégie antiterroriste du pays, y compris en négociant avec les islamistes, après avoir obtenu à l'unanimité le vote de confiance de l'Assemblée nationale, une première dans l'histoire du Pakistan.

"Notre première priorité sera de restaurer l'ordre et la loi et d'éliminer le terrorisme dans notre pays", a-t-il déclaré aux députés après le vote.

"Malheureusement, certaines personnes ont choisi la violence pour se faire entendre. J'en appelle à eux pour abandonner la voie de la violence et nous rejoindre dans notre marche vers la démocratie", a poursuivi le Premier ministre, suscitant un tonnerre d'applaudissements des députés, qui ont frappé leur pupitre de leur main.

"Nous sommes prêts à discuter avec tous ceux qui déposent leurs armes et sont prêts à faire la paix", a promis M. Gilani, ajoutant que des réformes destinées aux zones tribales frontalières de l'Afghanistan faisaient partie de sa stratégie de lutte contre l'extrémisme.

"Il y a une vrai besoin de réformes politiques, économiques et sociales dans nos zones tribales. La pauvreté et l'illetrisme ont donné naissance au terrorisme dans ces zones", a-t-il affirmé.

"Pour surmonter ces tares sociales, nous allons prendre une série de mesures pour les zones tribales, qui constitueront un important fondement de notre stratégie pour combattre le terrorisme", a conclu le Premier ministre.

Le président Pervez Musharraf avait déjà proposé aux combattants islamistes de déposer les armes, en vain.

Youssouf Gilani, âgé de 55 ans, appartient au Parti du peuple pakistanais (PPP) de l'ancienne Premier ministre et chef de l'opposition Benazir Bhutto, assassinée le 27 décembre 2007 au cours d'un meeting électoral dans la banlieue d'Islamabad.

Le Pakistan est en proie à une vague de terrorisme qui a fait plus de 1.000 morts depuis janvier 2007, principalement dans des attentats suicides revendiqués ou attribués aux talibans ou aux membres d'al-Qaïda.

Son armée est aussi engagée dans les zones tribales, frontalières de l'Afghanistan, confrontées à une flambée de violences depuis que des centaines de combattants islamistes liés à al-Qaïda et aux talibans chassés d'Afghanistan y ont trouvé refuge.

Près de 1.000 soldats pakistanais, autant de combattants islamistes et des centaines de civils ont été tués dans ces combats.

Deux importants diplomates américains, le numéro deux du département d'Etat américain, John Negroponte et le secrétaire d'Etat adjoint pour l'Asie du Sud, Richard Boucher, se sont rendus ces derniers jours à Islamabad pour sonder les vainqueurs des élections, qui ne font pas mystère de leur intention de pousser au départ le président Musharraf, allié clé des Etats-Unis dans la lutte antiterroriste.

Youssouf Gilani, qui a passé cinq ans en prison sous le régime de Musharraf, a engagé dès le jour de son élection un bras de fer avec le chef de l'Etat, en ordonnant la libération des juges démis de leurs fonctions et placés en résidence surveillée par Musharraf depuis novembre 2007.

La future coalition de gouvernement a promis de les restaurer dans leurs fonctions dans les 30 jours, ouvrant la voie à une contestation judiciaire de la réélection du président.

"Le gouvernement va continuer ses efforts pour la restauration dans leurs fonctions des juges et pour l'indépendance de la justice", a déclaré samedi M. Gilani devant les députés.


Source: AFP ©  - www.afp.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de AFP



2010-09-08
mais fichez la paix a lislam quoi ! avant de parler dislam et de nommer c fouteur de merde dislamiste, allez lire le coran et comprendre la religion musulmane! car si on devrait vous croire pourquoi les musulmans existe t il toujours? tout les musulmans sont des islamiste ! sachez le !
NOUR

Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com