-  Mercredi 24 Juillet 2019

Comparaison Tibet/Villiers-le-Bel: excuses de l'ambassadeur de Chine (Fillon)

 -  AFP

PARIS, 1 avril 2008 - François Fillon a indiqué mardi que l’ambassadeur de Chine en France avait "présenté ses excuses" après les propos d’un représentant de son ambassade comparant les violences au Tibet aux violences urbaines de novembre 2007 à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise).

"On n’a pas laissé faire", a affirmé le Premier ministre sur France Inter. M. Fillon a ajouté qu’il y avait eu "une protestation immédiate du ministre de l’Intérieur (Michèle Alliot-Marie ndlr), qui a proposé à l’ambassadeur de Chine de retirer toutes les forces de police qui gardent l’ambassade de Chine puisque ces forces de police étaient comparées aux forces chinoises au Tibet". "L’ambassadeur a réagi immédiatement pour présenter ses excuses et pour souhaiter naturellement que ces forces de police restent à proximité de l’ambassade", a-t-il indiqué.

Le 26 mars, Qu Xing, numéro deux de l’ambassade de Chine à Paris, avait comparé les violences qui ont fait officiellement une vingtaine de morts au Tibet à une série d’arrestations menée en février par la police à Villiers-le-Bel. "Il y a quelques mois à Villiers-le-Bel il y a eu des émeutes. 1.000 policiers ont été envoyés à Villiers-le-Bel pour une petite ville de 26.000 habitants", avait-il affirmé.

Source: AFP ©  www.afp.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de AFP




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com