-  Mardi 04 Août 2020

Himalaya : chaîne de montagnes surnommée "le toit du monde"

 -  Web-Libre.org

L'Himalaya, ou chaîne de l'Himalaya, est un ensemble de chaînes de montagnes qui débute au Pakistan et se termine au Tibet. Son nom signifie en sanskrit, « demeure des neiges ». L'Himalaya fait partie d'un ensemble montagneux plus vaste appelé « Aire Hindu Kush-Himalaya » (HKH).La chaîne montagneuse himalayenne s'étire sur plus de 2 400 kilomètres de long et de 250 à 400 kilomètres de large Elle comporte plus de vingt sommets de plus de 7 000 mètres dont quatorze de plus de 8 000. Le plus célèbre sommet est bien évidemment l'Everest, qui culmine à 8 848 mètres : C'est le plus haut sommet du monde et il est situé au Népal. Le K2, avec 8 611 mètres, est le deuxième plus haut sommet du monde. Il se trouve sur la frontière entre le Pakistan et l'État de Xinjiang, en Chine. En alpinisme, le K2 est réputé être le « 8000 » le plus difficile à gravir. Le Kangchenjunga, entre l'Inde et le Népal, que l'on appelle aussi « les cinq trésors et la neige éternelle » avec 8 586 mètres est le troisième plus haut sommet du monde. La chaîne montagneuse de l'Himalaya détient d'autres records puisque treize des sommets qui la composent sont les plus hauts du monde.

Au Népal, il y a Annapurna, Lhotse, Makalu, Cho Oyu, Manaslu et Dhaulagiri appelée la montagne blanche. Nanga Parbat, « la montagne nue » considérée comme l'une des plus dangereuses montagnes du monde est située au Pakistan. Gasherbrum 1 également nommé « le pic caché » ou K5, Gasherbrum 2 ou K4 ainsi que Broad Peak ou K3 se trouvent sur la frontière entre le Pakistan et l'État de Xinjiang, en Chine. La formation de l'Himalaya est, selon la théorie de la tectonique des plaques, le résultat de la collision de la plaque indienne et de la plaque eurasienne.

La chaîne de l'Himalaya possède un grand nombre de glaciers dont le Siachen, le plus grand glacier du monde en dehors des régions polaires. La région compte également des centaines de lacs dont le Pangong t'so, le plus long qui longe la frontière entre l'Inde et le Tibet. Parmi les longs fleuves sinueux on peut citer le Brahmapoutre, l'Indus et le Gange qui sont primordiales pour les populations himalayennes. La région, carrefour de civilisations, constitue également une riche mosaïque culturelle. Depuis le début du vingtième siècle, la chaîne himalayenne a attiré des alpinistes et des explorateurs dont Heinrich Harrer, un alpiniste autrichien, auteur du livre « Sept ans au Tibet ». On peut évidemment également citer Sir Edmund Hillary, un explorateur néo-zélandais décédé début 2008 et Tenzing Norgay, un Sherpa népalais qui furent les premiers à atteindre le sommet du mont Everest en 1953. La faune et la flore de l'Himalaya varient selon l'altitude et le sol. Au pied des montagnes on trouve un climat tropical tandis que des neiges éternelles caractérisent les plus hauts sommets.
himalaya

De nombreux lieux de l'Himalaya ont une signification religieuse dans l'hindouisme et le bouddhisme et sont chargés de légendes. Parmi les plus célèbres, celle du yeti, « l'abominable homme des neiges » qui fut à la source de nombreuses expéditions. Les premières observations connues remontent à 1903. Depuis la quête du yeti n'a cessé de fasciner les hommes.

Article écrit par Frédérique
Source: ©  www.web-libre.org
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Web-Libre.org



2009-04-09
connaissance suplimentaire
ayoub lagroubi

Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com