-  Vendredi 16 Avril 2021

Le processus électoral est en marche

 -  Alain SCUDELLARO

France Népal - Election de l’assemblé constituante
Envoyé spécial à Katmandou

7 avril 2008 -- Enfin ! tel est le mot souvent utilisé par les népalais de la capitale Kathmandou pour souligner l’imminence des élections. Maintes fois repoussées il semblerait que cette fois-ci soit la bonne. Dans les 20800 bureaux de vote, concernant pas moins de 240 circonscriptions, les préparatifs vont bon train. Le gouvernement annonce même la présence de plusieurs représentants dans tous les bureaux afin de vérifier le bon fonctionnement du processus. A cela, s’ajouteront les nombreux observateurs venus d’Europe mais aussi des Etats Unis d’Amérique.

Malgré les menaces des uns et des autres, rien ne devrait plus empêcher la tenue des élections, où le résultat reste des plus incertains. Une chose semble sûre, le gouvernement et les principaux leaders des grands partis essayent de faire face, mais l’organisation des opérations, dans un pays où une grande partie de la population est illettrée, et où l’accès à l’information est rendu difficile de part la situation géographique, on n’est pas sûr qu’au soir du 10 avril, chaque népalais aura pu s’exprimer.

Lors de sa conférence de presse le porte parole de la commission électorale Laxaman Bhattarai  a réaffirmé son souhait de voir le code de bonne conduite respecté et a demandé des éclaircissements sur les incidents relevés dans plusieurs districts du pays.

Afin d’éviter d’éventuels troubles, la circulation sera interdite du mercredi 9 avril minuit au jeudi 10 avril minuit sur le territoire, à l’exception des personnes accréditées ; l’armée népalaise assurera une surveillance aérienne et devrait également être utilisée pour ramener les urnes vers les points centraux mis en place par la commission électorale, au total 135000 agents seront déployés pour assurer la sécurité.

Le Népal se prépare à vivre un tournant décisif de son histoire, après la décision d’abolir la monarchie, la mise en place de la nouvelle assemblée constituante devrait ainsi clore un chapitre qui avait plongé le Népal dans le sang pendant plus de 10 ans.
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Alain SCUDELLARO




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com