-  Mercredi 24 Juillet 2019

Premiers résultats des élections historiques de jeudi d'ici 10 jours

 -  AFP

KATMANDOU 11 avril 2008 - Les premiers résultats partiels et significatifs des élections historiques de jeudi au Népal devraient être connus dans moins de dix jours, a indiqué vendredi la commission électorale.

Dix millions de Népalais ont élu jeudi une assemblée constituante censée abolir la monarchie et proclamer la République, avec l'espoir de consolider la paix signée il y a un an et demi avec la guérilla maoïste.

"Les premiers résultats commencent à nous parvenir au compte-gouttes", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la commission électorale Laxman Bhattarai.

Environ 60% des 17,6 millions d'électeurs népalais ont participé au premier scrutin national depuis 1999 et un tiers votaient pour la première fois. La Mission des Nations unies au Népal, a salué "l'enthousiasme écrasant du peuple venu voter".

Les Népalais ont élu 601 députés chargés de rédiger une nouvelle Constitution pour ce royaume stratégique coincé entre l'Inde et la Chine. Le mode de scrutin a mêlé systèmes proportionnel et majoritaire.

Les 240 candidats élus au scrutin majoritaire à un tour devraient être connus "d'ici à 10 jours, voire plut tôt", le temps de récupérer toutes les urnes disséminées dans les 75 départements, certains complètement isolés, de ce royaume himalayen, a expliqué M. Bhattarai. Le décompte du reste des sièges, alloués à la proportionnelle (scrutin de listes), prendra plus de temps et les résultats définitifs et complets ne sont pas attendus avant des semaines.

Mais quels qu'ils soient, l'assemblée devrait transformer la seule monarchie hindouiste du monde en République, selon un accord scellé en décembre entre les sept partis népalais et les maoïstes, qui ont signé la paix le 21 novembre 2006. Ils gouvernent tous ensemble depuis avril 2007. Un tel scénario était inimaginable il y a deux ans lorsque la classe politique s'était alliée aux insurgés d'extrême gauche dans les manifestations du printemps 2006, forçant le roi Gyanendra à renoncer à ses pouvoirs absolus.

Depuis, cet héritier de 239 années de dynastie des Shah a été dépouillé de toutes ses prérogatives.

Source: AFP © - www.afp.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de AFP




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com