-  Vendredi 16 Avril 2021

Les maoïstes népalais s'acheminent vers une victoire électorale

 -  Gopal Sharma

KATMANDOU (Reuters),13 avril 2008 à 11:00
A la surprise générale, les anciens rebelles maoïstes s'acheminent vers une victoire à l'issue des élections législatives de jeudi au Népal visant à désigner une Assemblée constituante chargée de rédiger une Constitution et d'abolir à terme une monarchie vieille de près de deux siècles et demi.

Dimanche, ceux qui se battaient il y a à peine deux ans dans les maquis ont remporté 44 des 81 sièges officiellement attribués jusqu'ici.

Deux autres formations considérées jusque-là comme favorites - les communistes de l'UML et le Congrès népalais - sont crédités de seulement 15 et 14 sièges.

Les maoïstes obtiennent en outre de meilleurs résultats qu'escomptés dans les plaines du sud du royaume himalayen, où vit près de la moitié de la population et qui ne sont pas considérées comme un de leurs fiefs traditionnels.

Le résultat du scrutin constitue une énorme surprise pour de nombreux analystes, qui pensaient que les maoïstes arriveraient en troisième position.

"Nous exhortons chacun à ne pas mettre en doute notre attachement à la démocratie pluripartite", a affirmé le chef des anciens rebelles, Prachanda, après avoir proclamé élu samedi dans sa circonscription.

"RAZ-DE-MAREE"?

Les maoïstes népalais, jadis jugés proches des guérilleros du Sentier lumineux au Pérou, ont abandonné leur rhétorique marxiste et maoïste et promis d'accepter la mondialisation.

Ils sont en revanche toujours considérés comme une "organisation terroriste" par le gouvernement américain.

Les résultats définitifs, qui ne devraient pas être connus d'ici dix jours, devraient selon les analystes conduire à un gouvernement de coalition.

Le scrutin de jeudi constituait la pierre angulaire de l'accord de paix conclu en 2006 avec la guérilla maoïste, et le Premier ministre Girija Prasad Koirala, qui voit dans l'élection de l'Assemblée constituante une "ère nouvelle" pour son pays.

L'assemblée compte 601 députés, dont 240 attribués au scrutin majoritaire à un tour ("first pas the post"), 335 à la proportionnelle et 26 sur désignation du gouvernement.

"Les maoïstes s'acheminent vers un raz-de-marée électoral", prédit dimanche le quotidien The Himalayan Times à la "une".

Version française Jean-Loup Fiévet


Source: © Reuters, www.reuters.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Gopal Sharma




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com