-  Lundi 21 September 2020

Les résultats des élections

 -  Binod KHAKUREL

Mise à jour le 18 avril 2008 à 13h00
La nouvelle assemblée constituante chargée de rédiger une constitution et d'abolir à terme une monarchie vieille de près de deux siècles et demi compte 601 députés, dont 240 attribués au scrutin majoritaire à un tour, 26 sur désignation du gouvernement et 335 à la proportionnelle.

La commission électorale a annoncé  les 226 élus  parmi les 240 sièges alloués au scrutin majoritaire.
Voici  les résultats :

Parti Communiste Népalais (Maoïste) – 119
Parti du Congrès (NC) – 35
Parti Communiste Népalais, marxiste Léniniste unifié (UML) (centre gauche) – 31
Madhesi Janadhikar Forum (parti régional du Tarai) – 24
Tarai Madesh Loktantrik parti (parti régional du Tarai) – 7
Parti Sadbhabana – 4
Népal Majdur Kisan Parti (parti des travailleurs et paysans, parti régional de Bhaktapur, proche des communistes) – 2
Samukta Jana Morcha (Front unis des communistes, proche des maoïstes)  – 2, (Amik Sherchan, Chitwan 5 et Giriraj Mani Pokhrel, actuel ministre de la santé Mahotari 1)
Indépendants – 2 (Baban Sing, Rautahat 1et Sadarul Hak Miya, Sarlahi 5)

Elus dans 2 circonscriptions :

Prachanda, président, CPN maoïste  - élu à Katmandou 10 et à Rolpa 2
Sher Bahadur Deupa, NC, ancien 1er ministre
Aupendra Yadab, Madhesi Janadhikar Forum
Deb Gurung, maoïste

Elu record :

Dr. Babu Ram BHATARAI, numéro 2 des maoïstes

46,272 voix contre son concurrent Chandra Neupané (NC) qui n’a obtenu que 6,143 voix
« Dans l’histoire de la démocratie au Népal, Dr. BHATARAI est le premier parlementaire a avoir été élu avec autant de voix d’écart » a affirmée  la commission électorale

Les poids lourds qui ont perdu:

Madhab Kumar Népal, secrétaire général d’UML  - a perdu dans les 2 circonscriptions où il s’est présenté. Aussitôt il a démissionné de son poste.
Krishna Prasad SITAULA, le ministre de l’intérieur (NC)

Les pluparts des éléphants du parti du congrès et d’UML ont déjà perdu l’élection, ainsi la famille KOIRALA  qui a toujours contrôlé le parti du congrès a été écartée par le peuple. Preuve que les népalais veulent le changement radical.


© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Binod KHAKUREL




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com