-  Lundi 26 Août 2019

Le Roi du Népal réitère le soutien infaillible de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc

 

Le Roi Gyanendra Bir Bikram Shah Dev du Népal a réitéré le soutien constant de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc et exprimé l'estime qu'il a pour S.M. le Roi Mohammed VI et son admiration pour la politique «clairvoyante» du souverain.

Le Monarque qui recevait vendredi, au «Palais Narayanhity», à Katmandou, l'ambassadeur du Maroc en Inde et au Népal, Larbi Moukharik, venu lui remettre ses lettres de créances, a d'abord exprimé la grande estime qu'il voue à S.M. le Roi et l'admiration pour l'action que le Souverain mène dans tous les domaines faisant du Maroc un modèle à suivre avant de rappeler et de réitérer le soutien infaillible du Royaume himalayen à l'intégrité territoriale du Maroc et à sa cause nationale.

Le Roi Gyanendra a fait part à l'ambassadeur marocain des ambitions et attentes du Népal qui tient à renforcer ses liens d'amitié avec le Maroc et à initier et promouvoir, à court et à long termes, une coopération mutuellement bénéfique afin que les deux pays puissent exploiter, enfin, le potentiel de coopération énorme qui existe.

Le gouvernement de Katmandou est prêt à agir de concert avec Rabat pour traduire dans les faits, et par des actions concrètes, les sentiments et la volonté partagée de mettre en place une coopération prospère, a affirmé le Souverain.
Il a invité M. Moukharik à organiser, dans les plus brefs délais, une mission d'hommes d'affaires marocains au Népal en l'assurant qu'aussi bien le gouvernement que les milieux d'affaires népalais ne ménageront aucun effort pour assurer le succès de cette première opération.

Au terme de l'audience, le Roi Gyanendra dont le pays vient d'organiser des élections municipales, a donné instruction au ministre des Affaires étrangères, Ramesh Nath Pandey, pour l'ouverture de discussions immédiates sur les différents volets de coopération possibles.

Le ministre a réitéré le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc et souligné la convergence des points de vues sur les grandes questions d'actualité internationale avant d'évoquer la candidature du Népal qui brigue un poste de membre non-permanent au Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU) à partir de 2007.

Se faisant l'écho des instructions Royales, M. PANDEY a proposé la signature et la mise en œuvre, dès le mois de mars 2006, d'un mémorandum d'entente entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays pour servir de cadre global à une coopération bilatérale prometteuse.

 L’article paru dan le journal Marocain « Le Matin »  12.02.2006

 

 

 

 

 




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com