-  Vendredi 16 Avril 2021

Le gouvernement pourrait expulser le roi Gyanendra de son palais

 -  Reuters

KATMANDOU, 27 mai 08 - Le gouvernement népalais avertit qu'il pourrait avoir recours à la force pour expulser le roi Gyanendra de son palais si ce dernier refuse de le quitter de lui-même après l'abolition de la monarchie.

L'assemblée spéciale élue en avril doit se réunir mercredi et proclamer la fin de la royauté, comme le prévoyait l'accord de paix conclu en 2006 avec les anciens rebelles maoïstes.

"Le roi devra immédiatement quitter le palais et déménager à Nirmal Niwas", a déclaré le ministre de la Paix et de la Reconstruction, Ram Chandra Poudel, faisant référence à la résidence privée de Gyanendra.

"S'il ne quitte pas le palais, alors le gouvernement pourrait recourir à la force pour rendre le palais disponible. Ce n'est pas dans son intérêt", a-t-il prévenu.

Le palais royal n'a pas réagi dans l'immédiat à ces propos.

Les manifestations ont été interdites par les autorités autour des sites royaux et de l'assemblée, mais plusieurs formations politiques, au premier rang desquelles les maoïstes, ont fait part de leur intention de célébrer mercredi dans les rues de Katmandou la fin de la monarchie, établie il y a 239 ans.

La sécurité a été renforcée autour du centre des congrès, où doit se réunir l'assemblée mercredi et près duquel deux bombes posées par un groupuscule d'activistes pro-hindous ont explosé lundi, sans faire de victimes.

Gopal Sharma, version française Gregory Schwartz

Copyright © 2008 Reuters.  Tous droits réservés.
www.reuters.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Reuters




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com