-  Dimanche 21 Avril 2019

Des taxis légers et faciles à produire pour le Népal

 -  Johan Guillermin

1 juin 2009
Bourges. Des élèves de l'école d'ingénieurs (Ensi) planchent sur un taxi triporteur construit à base de fibre de bambou et qui serait produit au Népal.

 
Si, d'aventure, un voyage vous conduit un jour en Asie du sud-est, vous en trouverez sûrement des « flopées » dans les rues. Les rickshaws – triporteurs nés de l'union d'un vélo et d'un pousse-pousse – sont utilisés comme taxis, en particulier en Inde et au Népal, où ils constituent une source de revenus pour des millions d'habitants.

Mais ces véhicules sont souvent lourds (donc fatigants à tracter) et n'appartiennent pas forcément à leurs conducteurs, contraints de les louer. Une double problématique sur laquelle des étudiants de l'école d'ingénieurs (Ensi) de Bourges ont décidé de plancher, en nouant un partenariat avec l'association SolHimal (elle vient en aide au Tibet et aux peuples de l'Himalaya) et la société dolchardienne SC Aero, spécialisée dans les matériaux composites.
 
Un prototype pour septembre
 
Objectif : créer un modèle de rickshaw plus solide et plus léger, construit, en partie, en matériau composite (à base de fibre de bambou). Il serait produit à Gurje, près de Katmandou, par des jeunes issus d'un centre de formation lié à un orphelinat soutenu par SolHimal. Quant aux conducteurs de ces taxis, ils se verraient offrir la possibilité de les acquérir via un microcrédit.

« Nous en sommes pour l'instant au stade de l'avant-projet pour ce rickshaw », indique Renan Bossard, élève de 2e année à l'Ensi, qui travaille sur ce dossier avec plusieurs camarades : Zakaria Benedir, Norbert Kula, Guillaume Pageot et Julien Baerenzung. Ce dernier va d'ailleurs partir en stage, en juin, chez SC Aero (1), où il poursuivra les études en vue de la réalisation un prototype.

« Il sera fabriqué dans des conditions identiques à celle que l'on retrouve au Népal », précise Jean-Marc Margot, président de SolHimal Cœur de France, en espérant disposer de ce modèle innovant pour le mois de septembre.

(1) La société intervient de façon bénévole.

Johan Guillermin
nr.bourges@nrco.fr
www.lanouvellerepublique.fr
© Copyright La Nouvelle République 2009
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Johan Guillermin



2012-10-19
Yesoda jee, You have such excellent eeirepncxs. we admire your struggle and countribution for Nepali journalisum. I donot think there is anyone sineor and jounior but i can say that people are categories by how nuch money does a journalist getting from journalist.. so that if you have talent and well experiences but big midia house not always looks your taelnet..any way good luck and great success.
Rafael

Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com