-  Dimanche 19 Mai 2019

Le Népal au-delà des treks

 -  Annabelle Blais

26 avril 2011
Le Népal n’est pas que le paradis des treks. Le tourisme culturel est une nouvelle tendance qui prend de l’ampleur dans ce pays. Parce que le Népal compte huit des plus hauts sommets du monde, dont l’Everest, ce pays est considéré comme la mecque des treks. De plus, les autorités népalaises misent sur de nombreux sports extrêmes (rafting, parapente) pour attirer les touristes. Il existe toutefois une autre façon de découvrir le Népal, mais cela reste encore un secret bien gardé...
 
Serge McGregor, de Longueuil, a visité le Népal pour la première fois en 1993. Il y est retournée près de 25 fois depuis. Selon cet homme de 67 ans, la richesse du pays, c’est avant tout la chaleur de ses habitants. «En prenant un bus, on peut s’arrêter dans un village et découvrir le mode de vie et les traditions des villageois, dit-il. Les Népalais sont très accueillants.»
 
Il est aussi possible de visiter les parcs nationaux de Bardia et du Chitwan, où vit une population de près de 500 rhinocéros. La meilleure façon de découvrir ces réserves naturelles, c’est d’y déambuler à dos d’éléphant, puisque l’odeur du pachyderme camoufle celle de l’homme. Les animaux sauvages se laissent donc facilement approcher.
 
Le Népal compte également de superbes quartiers historiques dans les villes de Katmandou, Bhaktapur et Lalitpur (Patan), où l’on trouve de nombreux temples et un ancien palais royal de l’époque médiévale. Par ailleurs, le pays étant situé entre l’Inde et la Chine, il peut se targuer de réunir des artisanats riches et variés. Entre les pashminas du Cachemire, les châles en poil de yack du Népal et les bijoux en turquoises du Tibet, les accrocs du magasinage n’auront qu’à bien se tenir!
 
Une nouvelle tendance

La diversité culturelle du Népal est une de ses forces, et le pays commence à peine à le réaliser. L’agence Mandap Travel, située dans la capitale, Katmandou, est pionnière en matière de tourisme culturel et responsable. Pramod Khakurel a habité à Paris pendant 15 ans. Revenu dans son pays d’origine en 2005, il y a fondé en 2008 une agence pour faire découvrir le Népal aux étrangers, et particulièrement aux francophones. «Je mets à profit ma formation d’anthropologue pour guider les voyageurs à travers des circuits thématiques: ethnies du Népal, lieux sacrés et religion, etc.» explique ce Népalais dans un français impeccable.
 
«Les frontières du pays ne sont ouvertes que depuis 1950, indique M. Khakurel. Et le Népal était constitué jadis d’une multitude de royaumes.» Il existe ainsi une centaine d’ethnies et de tribus. Dans le nord, il y a une forte influence tibétaine, et on y trouve de nombreux temples bouddhistes. Le centre du pays, pour sa part, est peuplé d’ethnies d’origine indo-népalaises qui pratiquent l’hindouisme et sont divisées en un système de castes.
 
«Les gens qui visitent le Népal se lancent dans des treks et repartent aussitôt que les randonnées sont terminées, sans toujours prendre le temps de s’intéresser à la culture népalaise, indique M. Khakurel. Elle est pourtant aussi riche que la culture française ou québécoise, et on peut vivre une expérience intense sans faire de trek.»
 

Source: Le Journal Métro, Québec - http://www.journalmetro.com
http://www.journalmetro.com/plus/article/843236--le-nepal-au-dela-des-treks
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Annabelle Blais



2011-10-22
Je viens de revenir dun mois au Népal. jy suis allée pour un trek de quelques jours seulement (Bhulbhulé à Manang et retour). Jai privilégié le contact avec les habitants visite des villages, nuit passée dans les petits lodges chez lhabitant plutôt que dans les gros lodges bondés de touristes, repas pris chez lhabitant ou recherche du petit restaurant Népalais qui prépare le Dhal bat, discussion avec les porteurs lors des treks... Le contact avec les Népalais est très facile, ils sont faciles à aborder dès lors quon sintéresse à eux, à leur histoire et quon sintègre à leur vie... Cétait mon premier voyage mais il restera inoubliable !!!
benedicte reulier

Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com