-  Dimanche 17 Janvier 2021
     

    Trois mois de plus pour rédiger la constitution népalaise

     -  7sur7

    29 mai 2011 - Les trois principaux partis népalais se sont mis d'accord in extremis pour prolonger de trois mois la session du parlement, chargé de rédiger une nouvelle constitution, qui devait prendre fin samedi, a annoncé Bhim Rawal, leader du Parti marxiste-léniniste unifié (UML), au pouvoir.

    L'accord prévoit la démission du Premier ministre Jhalanath Khanal à une date non précisée pour permettre un nouveau partage du pouvoir.

    Le parlement népalais a été élu en 2008 avec un mandat de deux ans pour rédiger une nouvelle constitution après la fin de la guerre civile, en 2006, et l'abolition de la monarchie.
     
    La date pour la remise de la constitution avait été repoussée d'un an et l'assemblée devait remettre un texte ce 28 mai. La prolongation du mandat du parlement doit être formellement votée dimanche.
     
    Samedi des milliers de personnes s'étaient rassemblées devant le parlement pour exiger des députés qu'ils achèvent le travail pour lequel ils avaient été élus. 12 manifestants ont été arrêtés, a indiqué la police.
     
    Lundi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'était déclaré "inquiet" de ce que les partis au Népal n'étaient pas parvenus à un accord, notamment "sur l'intégration et la réhabilitation des anciens combattants maoïstes et des aspects clés de la constitution". (belga)

    Source: http://www.7sur7.be
    © FRANCE NEPAL info

    Lire d’autres articles de 7sur7




    Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

    Nom-Prénom (*)
    e-Mail
    Commentaire (*)
    Sec Image
    Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
    francenepal.info Web Google

    ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
    Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com