-  Lundi 26 Août 2019

Matthieu Ricard anime une conférence au 15e festival de la photo animalière et de nature de Montier-en-Der

 -  Stéphanie GRUSS

Dimanche 20 novembre 2011
Le photographe et moine bouddhiste, Matthieu Ricard, est l'invité exceptionnel de ce . Plus de 300 personnes l'ont écouté hier.

DEUX ans. Régis Lafarge, président de l'Afpan « L'Or Vert », a mis deux ans pour faire venir Matthieu Ricard, l'interprète français du dalaï-lama depuis 1989, au festival international de la photo animalière et de nature.
« Nous l'avons invité en tant que photographe », se réjouit-il.

Hier matin, l'auditorium du pôle socioculturel était comble. Plus de 300 personnes ont suivi la conférence que tenait ce moine bouddhiste. Une conférence retransmise en directe à l'abbatiale de Montier-en-Der.

Fils du philosophe Jean-François Revel et de l'artiste peintre Yahne Le Tourmelin, Matthieu Ricard, 65 ans, voyage en Inde pour la première fois en 1967 où il rencontre de remarquables maîtres spirituels tibétains. Après avoir complété sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, il décide de s'établir dans l'Himalaya en 1972. Il y étudie et pratique le bouddhisme. Actuellement, il réside au monastère de Shéchèn, au Népal.

« J'attendais sans attendre »

Son appareil dans les mains, il a photographié les maîtres spirituels, la vie dans les monastères, l'art et les paysages du Tibet, du Bhoutan et du Népal.

Une série de clichés ont été projetés hier matin, dont « Le voyage immobile ». Pendant un an, Matthieu Ricard a séjourné dans un ermitage, sur les hauteurs de Katmandou.

« J'étais assis pendant un an sur mon derrière à attendre la lumière, a-t-il raconté avec humour. Je n'ai pas bougé de plus de 30 mètres. J'avais un point de vue panoramique sur une bonne partie de l'Himalaya. J'attendais sans attendre. Dès qu'une lumière extraordinaire venait illuminer la scène qui s'offrait continuellement à mes yeux, je prenais la photo… »

Ce photographe a ainsi pu immortaliser la pie bleue de l'Himalaya, des merisiers sauvages qui ne fleurissent qu'à l'automne, des « nuages fous » ou encore le double paysage qu'offre l'Himalaya lorsque les nuages se lèvent.
De ses quarante années de voyage, Matthieu Ricard a photographié de « beaux visages », a capté des « regards intenses » et a immortalisé « des sourires ». « Les visages ont une force incroyable. L'âme des Tibétains n'est pas prête de changer », a-t-il déclaré.

Ce moine bouddhiste a publié de nombreux livres de photographies aux éditions La Martinière. Ses droits d'auteur sont entièrement consacrés à des projets humanitaires qu'il mène au Tibet et au Népal à travers l'association Karuna-Shechen qu'il a fondée.

« Un problème éthique grave »

Devant plus de 300 personnes, Matthieu Ricard a livré un véritable plaidoyer en faveur de la nature. « On ne peut plus ignorer ce qui se passe actuellement », a-t-il lâché avec force. Graphiques à l'appui, il a montré la « grande accélération » qui se produit depuis 1950. « Nous avons changé d'ère. Nous sommes entrés dans l'anthropocène, c'est-à-dire à l'âge d'une planète modifiée par l'homme », a-t-il indiqué.

Le moine bouddhiste a pointé du doigt les pays industriels comme l'Amérique du Nord, l'Europe et la Chine, les principaux pollueurs. Avant de montrer les pays qui subissaient comme l'Afrique, l'Inde, l'Amérique du Sud. « Cela pose un problème éthique extrêmement grave ». Un moyen pour ralentir cette « accélération » selon lui : manger moins de viande par exemple. « L'élevage industriel est la deuxième cause contribuant à l'effet de serre, a -t-il expliqué. Il émet du méthane qui est 25 fois plus actif pour engendrer du gaz à effet de serre ». Matthieu Ricard n'a pas hésité à parler de « vérité inconfortable » en paraphrasant le film d'Al Gore, « Une vérité qui dérange ».

- Stéphanie GRUSS

Matthieu Ricard expose ses photos « Images d'un voyage intérieur » au Cosec de Montier-en-Der.


Source: http://www.lunion.presse.fr
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Stéphanie GRUSS




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com