-  Lundi 26 Août 2019

La France décerne le Prix des droits de l'homme à une militante népalaise

Vendredi 13 janvier 2012

L'ambassadeur français pour les droits de l'homme, François Zimeray, a effectué une visite au Népal, du 9 au 12 janvier 2012. Il a rencontré les hautes autorités de l'Etat et des représentants de la société civile, avec lesquels il a évoqué les réformes constitutionnelles en cours.

 Il a remis le Prix des droits de l'homme de l'ambassade de France à Shyam Kumari Sah, militante des droits des femmes. Paris considère que la question des droits de l'homme doit être au cœur du dialogue franco-népalais, au moment où ce pays vit une difficile période de transition démocratique. (RFI)





Une népalaise récompensée par la France pour son engagement en faveur des droits des femmes

L’Ambassadeur pour les droits de l’Homme M. François Zimeray remet pour la première fois, le mardi 10 janvier 2012, à Katmandou, le Prix des droits de l’Homme de l’ambassade de France au Népal à Madame Shyam Kumari Sah.

Shyam Kumari Sah, trente ans, parcourt sans relâche depuis huit ans les villages isolés de la région du Teraï (sud du Népal), afin de faire condamner les coupables de violations des droits de l’Homme et rendre justice aux victimes. Pour atteindre ces lieux reculés, elle se déplace en moto à travers des régions où voir une femme à bicyclette est presque impensable.

Elle décrit son engagement de manière simple et volontaire : « Je travaille comme Femme Défenseure des Droits de l’Homme parce que, dans notre communauté, les gens maltraitent les femmes et nous voient comme des citoyens de second-rang, alors que nous devrions être considérées comme égales des hommes ». Shyam Kumari Sah préside l’ONG Mukti Népal dont elle est la fondatrice et collabore étroitement avec le WOREC (Women’s Rehabilitation Center).

Mais elle risque sa vie et fait l’objet d’intimidations. Alors qu’elle enquêtait dans le village d’une femme accusée de sorcellerie, à Siraha (Est du Teraï), Shyam Kumari Sah s’est retrouvée cernée par une cinquantaine de personnes aux abords du marché. Sans l’intervention d’un défenseur des droits de l’Homme du village, elle aurait été agressée. Elle viendra de Janakpur (Teraï) pour recevoir ce prix.

François Zimeray, Ambassadeur pour les droits de l’Homme, a été chargé par le Ministre des Affaires Étrangères de veiller à « faire de chacune des Ambassades de France une Maison des droits de l’Homme ». Chaque ambassade porte ainsi la responsabilité de distinguer les citoyens du pays hôte qui s’engagent en faveur des droits de l’Homme en remettant chaque année le Prix des droits de l’Homme de l’ambassade de France. Cette initiative vise à incarner la place centrale qu’occupent les droits de l’Homme dans la diplomatie française, et ainsi rappeler que la France se tient aux côtés des défenseurs des droits de l’Homme, où qu’ils se trouvent.

 


 

Visite l’ambassadeur des droits de l’Homme au Népal

À la demande d’Alain Juppé, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et européennes, l’Ambassadeur pour les droits de l’Homme, M. François Zimeray, se rendra au Népal du 9 au 12 janvier 2012.

Au moment où le Népal vit une période de transition démocratique historique, la France souhaite placer les droits de l’Homme au cœur du dialogue entre nos deux pays.

L’Ambassadeur Zimeray sera reçu par les hautes autorités de l’Etat et des représentants de la société civile afin d’évoquer les réformes constitutionnelles en cours. Il se rendra sur le terrain, dans la région du Teraï, où la situation des défenseurs des droits de l’Homme est particulièrement difficile. Il rencontrera des acteurs de la protection de l’enfance, sujet préoccupant dans un pays où l’on compte plus de 200000 enfants victimes d’exploitation sexuelle et près de 40% des 5 à 16 ans qui travaillent pour des salaires de misère dans des conditions insalubres.

Pour la première fois, le prix des droits de l’Homme de l’ambassade de France au Népal sera remis par M. Zimeray à Me. Shyam Kumari Sah, militante engagée pour la cause du droit des femmes. Cette initiative, dont l’intérêt à été rappelé par le Ministre d’Etat lors de son discours du 10 décembre, concrétise l’ambition de la France de faire de chacune de ses ambassades une « maison des droits de l’Homme ».

Source: © RFI www.rfi.frwww.ambafrance-np.org - Kantipur - Nepalnews

 

Voir l’interview de l’Ambassadeur Zimeray

Info sur François Zimeray,
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Zimeray




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com