-  Dimanche 21 Avril 2019

« Good Morning… Katmandou ! »

 -  Yannick Gervais

26 Janvier 2012 -- Deux aventuriers voyageurs au Népal

Après 20 heures de vol, 12 heures d’attente à l’aéroport, deux escales et une balade de taxi au centre-ville de Doha au Qatar, nous voilà enfin arrivés à l’aéroport de Katmandou au Népal !


Devant nous, seulement deux douaniers se partagent la longue file pour émettre des visas aux quelque 200 touristes exténués par le vol et la chaleur en débarquant de l’avion. À notre gauche, un kiosque de change, à l’arrière, une cabine pour prendre des photos pour nos visas et dans le front, une centaine de gouttes de sueur s’écoulent lentement pendant les 90 minutes d’attente…

NAMASTE! Nous voilà enfin au Népal!

Après avoir filtré les nombreuses offres de taxi et d’hôtel, nous avons fait confiance à ce Népalais, début vingtaine, qui nous offrait un deal avec le combo du jour à 500 roupies pour une nuit d’hôtel et les 45 minutes de taxi pour s’y rendre… 7$ : pas cher, pas cher!

Les premiers instants furent magiques. C’était ma première immersion dans un pays qui, pour moi, s’apparentait à l’Inde. À bord de notre vieille voiture, malgré ma fatigue, j’avais les yeux grands ouverts devant ce premier choc culturel!

Notre chauffeur zigzaguait d’une voie à l’autre pour dépasser les voitures et éviter les vaches assises en plein milieu de la route. Les motos passaient de tout bord tout côté en klaxonnant sans arrêt. Des centaines de femmes, vêtues de tissus aux couleurs éclatantes défilaient en bordure de route avec un panier sur la tête. Le soleil, les odeurs, l’ambiance… wow. Bref, la table était mise pour les six semaines d’aventures et de dépaysement qui nous attendaient!

À peine installés à hôtel, voilà qu’un ami du chauffeur de taxi débarque pour nous expliquer ses forfaits de randonnée à l’Everest. Tout est bien organisé ici pour organiser les touristes non organisés! Mais c’est ça la beauté des voyages, pourquoi ne pas laisser le hasard de la vie nous faire vivre de belles aventures?

Et bien voilà, c’est fait, nous avons maintenant une date de départ avec notre guide Kapil. Ce dernier est le frère de l’ami du chauffeur de taxi, qui est aussi l’ami du propriétaire de l’hôtel et l’ami de tous les propriétaires de lodges dans lesquels nous allions passer les 18 prochains jours à marcher jusqu’au camp de base de l’Everest. Bref, on semblait être entre bonnes mains!

Nous avions donc trois jours de libres à Katmandou pour nous préparer et nous reposer, ou plutôt, à tenter de se reposer dans cette ville peuplée à raison de 16 241 hab./km2… (Montréal = 4587 hab./km2).

À suivre…

Photo: gracieuseté
Source: © www.montrealexpress.ca
© FRANCE NEPAL info

Lire d’autres articles de Yannick Gervais




Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com