-  Mercredi 20 November 2019

Avalanche au Népal: Un Québécois est introuvable

Agence QMI 

23 septembre 2012 - Les autorités sont sans nouvelle du cardiologue Dominique Ouimet à la suite d'une avalanche survenue au Népal, dimanche.

Le ministère des Affaires étrangères du Canada a confirmé qu'un Canadien était porté disparu sur le mont Manaslu.

«Nos pensées se tournent vers la famille et les amis d'un citoyen canadien qui est porté disparu au Népal ainsi qu'à tous ceux affectés par cette avalanche», a affirmé Chrystiane Roy, porte-parole du ministère fédéral, dimanche.

Mme Roy n'était pas en mesure de dire s'il y avait d'autres Canadiens sur cette montagne. «Je n'ai pas l'autorisation de divulguer cette information», a-t-elle précisé.
Toutefois, un quotidien de Revelstoke, en Colombie-Britannique, a affirmé qu'un Canadien, Greg Hill, s'y trouvait. Il est sain et sauf.

Dominique Ouimet avait décidé de se servir de cette expédition afin d'amasser des fonds pour son hôpital, plus spécifiquement pour l'achat d'équipements médicaux en cardiologie.
La Fondation de l'hôpital régional de Saint-Jérôme a mentionné dimanche qu'elle n'arrive pas à le rejoindre.

M. Ouimet entreprenait sa 9e expédition en haute montagne depuis 2004 après avoir entre autres atteint le sommet du Kilimandjaro.

Selon le blogue de l'expédition, expes.com, l'équipe franco-canado-suisse dont faisait partie M. Ouimet est composée de 15 autres alpinistes, de deux guides européens, ainsi que de six sherpas.

En entrevue à Radio-Canada dimanche, la sœur du cardiologue, Isabelle Ouimet, a indiqué qu'il était introuvable. Elle a ajouté qu'elle suivait l'expédition de son frère de jour en jour et qu'ils «s'étaient beaucoup écrits cette semaine».

En début d'après-midi dimanche, le Syndicat national des guides de montage de France, basé à Chamonix, a publié un communiqué selon lequel l'avalanche était survenue à 5 h, heure locale, dimanche matin, sur le mont Manaslu, au Népal.

Selon le Syndicat, il y aurait sept victimes françaises, dont trois guides de Chamonix et quatre de leurs clients. Un allemand, un italien et un sherpa népalais auraient également perdu la vie.


Deux blessés, également de nationalité française, ont été transportés par hélicoptère.

Les victimes proviendraient de deux expéditions distinctes.

Les recherches ont été suspendues durant la nuit sur le mont népalais et devaient reprendre au lever du jour.

Il semble que le mont Manaslu est très fréquenté à cette période-ci de l'année. Il y aurait environ 200 Occidentaux et 130 sherpas en expédition cet automne, toujours selon le syndicat.

Le Manaslu est le 8e plus haut sommet de la planète.


Photo Courtoisie / Hôpital de Saint-Jérôme - Le cardiologue Dominique Ouimet 


Source: Agence QMI 

 
 



Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

Nom-Prénom (*)
e-Mail
Commentaire (*)
Sec Image
Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
francenepal.info Web Google

ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com