-  Dimanche 11 Avril 2021
     

    Un Suisse aurait survécu à l'avalanche

    24 septembre 2012

    Les recherches d'éventuels survivants ont repris lundi matin au Népal. Un Suisse figure parmi les survivants, selon France Info.

    Les recherches d’alpinistes qui auraient pu survivre à l’avalanche qui a frappé un groupe d’au moins 25 personnes au Népal dimanche ont repris lundi. Le temps relativement clément a permis à un hélicoptère de prendre son envol, a constaté un journaliste de France Info.

    Un Suisse a pu être secouru, en plus de quatre Français, a annoncé une équipe de secouriste. Ces rescapés ont été transportés tôt ce lundi matin au camp de base d'altitude. "Ils sont secoués, mais en relative bonne santé", selon le reporter français. Huit autres personnes ont pu survivre à l’avalanche, qui a frappé le mont Manaslu (8156 mètres), au nord-ouest du Népal.

    Trois guides de Chamonix

    La coulée de neige a fait au moins neuf morts. Parmi les victimes figurent quatre Français, un ou deux Espagnols, un Népalais, un Italien et un Allemand. Sept alpinistes manquaient encore à l’appel lundi, dont trois Français et apparemment un cardiologue canadien, qui s'était lancé à l'assaut du Manaslu afin de lever des fonds pour un hôpital.

    En tout, il y aurait sept victimes françaises, dont trois guides de la région de Chamonix et quatre de leurs clients, selon le vice-président du Syndicat national français des guides de montagne (SNGM), Christian Trommsdorff.

    Pendant leur sommeil

    Selon l'un des survivants italiens, un sérac s'est détaché du flanc de la montagne et aurait provoqué, en tombant, une avalanche qui s'est abattue sur le camp de base numéro 3. A ce moment-là, tous les alpinistes dormaient dans les tentes avec les sherpas et ont été frappés de plein fouet par l'énorme masse de neige et de glace, a déclaré l'alpiniste à l'agence Ansa.

    Il s’agit de l'une des pires catastrophes de ces dernières décennies dans l'Himalaya. En 2005,  une d'avalanche du Kang Guru avait provoqué la mort de sept Français et onze accompagnateurs népalais. Le pire accident de montagne qu'ait connu ce pays remonte à 1995, lorsqu'une gigantesque avalanche avait frappé le camp d'un groupe de Japonais dans la région de l'Everest, faisant 42 morts.

    ats/bri - www.rts.ch



    Vous êtes prié de bien vouloir marquer vos impressions !

    Nom-Prénom (*)
    e-Mail
    Commentaire (*)
    Sec Image
    Cette étape sert à éviter les inscriptions automatisées
    francenepal.info Web Google

    ACCUEIL | COLLECTIF | FRANCE | NEPAL | MONDE | LIVRES | ENCYCLOPÉDIE | ONG | TECHNOLOGIE | AUTRES | CONTACT |  RSS
    Copyright © 2006 FRANCE NEPAL, Tous droits réservés , Email : info@nepalfrance.com